La différence Béarnaise
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Contrat pour le Bearn.

Aller en bas

Contrat pour le Bearn. Empty Contrat pour le Bearn.

Message par Manga Ven 4 Juin - 21:09

Manga avait enfin fini le résumé de la discussion ayant eu lieu en gargote, quelques jours plus tôt.

Elle vint donc en salle d'attente de la LDB et y plaça un petit endroit pour le cas où des personnes souhaiteraient venir continuer à discuter au sujet du contrat pour le Bearn.

Elle afficha ce que Messire Anacron avait dit en gargote puis le résumé de ce qui avait été dit labas dans la foulée, avec quelques remarques qu'elle même avait faites.




Il a été dit initialement par Messire Anacron.

Un Contrat pour le Béarn
« Ensemble, tout devient possible »

Un contrat est un engagement qui lie deux parties. Ici nous souhaiterions que le projet que nous vous proposons de discuter débouche sur un contrat liant les élus et les habitants du Comté dans une même dynamique.

Constats:

- Baisse importante de la fréquentation de la gargote comme des halles.

- Désinvestissement des habitants à tous les niveaux de fonctionnement du Comté entrainant des difficultés de fonctionnement croissantes de l’OST, des mines, de la Prévôté, de la Chancellerie et de l’ensemble des institutions.

- Émigration régulière de Béarnais à qui l’on n’a pas su faire de place ou qui ont préféré quitter le Comté écœurés par les querelles partisanes qui affaiblissent le Comté depuis des mois ; émigration non compensée par une immigration de repeuplement.

- Mortalité trop importante dans nos villes ; les tribuns font du mieux qu’ils peuvent mais sont souvent démunis à résoudre ce problème.

- Trop grand cloisonnement dans le mode de fonctionnement des institutions que ce soit aussi bien au niveau comtal que municipal rendant la lisibilité du travail effectué difficile et donc l’investissement de nos concitoyens très compliqués surtout pour les plus jeunes d’entre eux.

- ...


A ce rythme, c’est l’existence même du Comté qui est menacée à moyen terme. Notre croissance et notre prospérité reposent avant tout sur notre puissance collective de travail, notre cohésion et notre solidarité. Ce sont notre identité et notre volonté communes de nous unir pour rechercher ensemble des solutions efficaces et durables qui nous permettront de faire face puis de dépasser les difficultés.


Des solutions pour s’en sortir :


Elles ne viendront pas toutes des politiques… Ceux-ci peuvent initier un projet, essayer de fédérer et de construire mais ne peuvent rien à eux seuls. La solution viendra de la volonté des Béarnais à se retrousser les manches et à investir tous les lieux de pouvoirs, les postes à faire fonctionner , les institutions béarnaises à faire vivre. Les politiques ont pour devoir de les y aider et de leur faciliter la tâche.


Nos objectifs : réinvestir les halles, la gargote, le Château de Pau et faire fonctionner toutes nos institutions !


En collaboration étroite avec les Maires, les Tribuns, les responsables des animations et toutes les personnes de bonne volonté… il faut que le maximum des activités se déroulent en ces lieux.
Le Conseil comtal doit montrer l’exemple et s’ouvrir sur les Béarnais. Un maximum de réunions et de débats devront être tenus en gargote.

La transparence et l’ouverture sont les maitres mots de cette reconquête.

Le dialogue avec la population doit être constant et permanent dans un souci de faire participer le maximum d’habitants à la vie du Comté dans un esprit non partisan et constructif.

Nos propositions :


- Débats publiques permanents ouverts à tous.

- Ouverture au public des salles de réunion du Conseil ainsi que des salles de vote sur tous les débats concernant le quotidien et les sujets ne mettant pas en péril la sécurité du Comté. Le vote doit pouvoir se faire à main levée au vu et au su de tous.

- Vastes campagnes de recrutement pour l’OST, la Prévôté, la Chancellerie et toutes les institutions qui ont besoin d’effectifs pour fonctionner.

- Réflexion à mener sur un système de formation et de tutorat efficace et simple dans le but d’assurer une accession facile et régulière des Béarnais, quelque soit leur niveau de compétence, à tous les postes du Comté.
Dans ce but, nous aimerions discuter de la possibilité de créer des postes de Conseillers stagiaires, ils assisteraient et aideraient les Conseillers élus, en échange ces derniers les formeraient à la fonction.

- Réflexion à mener autour de la mise en place d’un Service Militaire au cours duquel chaque Béarnais apprendrait comment fonctionne l’armée comtale et comment défendre efficacement son Comté. L’expérience récente des Lions de Juda nous a montré combien il était important que nous soyons unis face aux multiples dangers qui nous menacent. Notre OST doit être fort et opérationnel en toutes circonstances et toutes les solutions doivent être envisagées pour aboutir à cet objectif.

- Relancer le Conseil des Tribuns afin de mettre en place une politique concertée et de long terme visant à réduire efficacement la mortalité dans nos villes. Notre prospérité est étroitement liée à l’effectif démographique. Plus nous serons nombreux, plus nous serons forts.

- Réflexion sur la mise en place d’une politique économique adaptée à la situation difficile que nous traversons. Faut-il envisager de limiter le nombre des champs ou inversement faut-il favoriser la production, laquelle achetée par le Comté pourrait servir à entretenir le Prestige ? Faut-il réviser la politique fiscale du Comté ? Comment les villes peuvent-elles mieux collaborer entre elles pour une meilleure efficacité économique globale ? Un grand débat est nécessaire pour convaincre, faire comprendre à tous l’intérêt de consommer béarnais, de limiter la fuite des capitaux …

- Relancer la fréquentation des mines par une incitation forte à tous les niveaux de l’échelle sociale. La mine doit être un lieu de travail pour tous. A ce titre, nous pourrions par exemple nous adresser aux érudits … Ceux qui justifieraient d’une présence régulière à la mine seraient prioritaires pour donner des cours à l’Université.



Généralité :

Pour conclure mais non pour finir …


Notre projet, notre contrat pose beaucoup de questions. Si nous apportons certaines réponses nous voulons aussi les construire avec tous les Béarnais car nous sommes persuadés que les meilleures solutions sont celles qui ont été discutées et débattues. La communication est au centre de notre démarche …

Nous savons que la tâche sera longue et difficile. Deux mois n’y suffiront sans doute pas car par delà les électeurs qui voudront bien nous suivre et faire vivre ce « Contrat pour le Béarn », il nous faudra convaincre les élus des autres listes qu’il est de leur intérêt et surtout de celui du Béarn de travailler selon des nouvelles méthodes . L’objectif est de changer les mentalités et d’initier une dynamique dont le Béarn profitera tout entier …

Vous remarquerez également que nous ne vous présentons pour le moment aucune liste de candidats à la prochaine élection comtale car nous souhaitons faire passer les idées, le projet, le contrat avant les personnalités qui pourraient l’incarner. Il y aura bien une liste pour soutenir ce « Contrat pour le Béarn » car elle est nécessaire pour le mettre en application. Elle viendra en son temps. A ce titre, toutes celles et tout ceux qui voudraient nous rejoindre dans cette aventure sont les bienvenus et peuvent nous contacter.


La parole est à vous …



Résumé, réponses et réactions, + ** remarques de Manga.

Nombres d’intervenants non LDB. 6
Nombres d’intervenants LDB. 4
Intervenant partisan LDB. 1

Le comté, généralité :

1 personne pense qu’on ne peut dire que le comté va « disparaître », ne pas être alarmiste. Mais souhaite, en effet, une puissance collectif de travail, avec mis de côté des clivages politiques et culturels (ça veut dire quoi clivage ? ^^). Pense que cela rendra le bearn fort et prestigieux.
Réintéresser les gens, voire les intéresser à la gestion de leur comté, sa santé, sa vie, tout en gardant les différences de chacun.
Faire prendre conscience que les politiques, justement, ne peuvent pas ; à elles seules ; rendre le comté vivant, dynamique et accueillant.
Rendre le comté accueillant, vivant et donnant envie aux bearnais de s’investir pour lui.
S’unir pour corriger les erreurs de tous. Mortalité, surproduction….
Stabilité et consolidation.
Faire des stratégies efficaces et solides, qui contribuerons à la renaissance heureuse de ce comté dans la fierté et gloire
Prospérité et solidarité
Informer le peuple, débattre, discuter, avec le peuple… Lien plus direct et régulier, via lieux de vies communs, château, gargote, halle… Courrier (ig,mp).. Des vrai échanges ! Transparence !

** une personne a dit :

Ensemble tous réunis, vous pouvez arriver à trouver des solutions que ce soit pour les mines, les nouveaux.
ect....

Arriver à faire dire « ensemble, NOUS...» et non vous ?


Sujets :

Les mines :

Proposition ldb :

- Relancer la fréquentation des mines par une incitation forte à tous les niveaux de l’échelle sociale. La mine doit être un lieu de travail pour tous. A ce titre, nous pourrions par exemple nous adresser aux érudits … Ceux qui justifieraient d’une présence régulière à la mine seraient prioritaires pour donner des cours à l’Université.

Une personne trouve l’idée bonne mais n’est pas sure qu’elle soit réalisable.
Une personne a peur que promouvoir d’avantage les mines puisse nuire à la stabilité économique et des marchés des villes du bearn. Peur que cela entraîne une sous production. Peur d’une concurrence mine/ville. Cette même personne doute qu’on puisse faire plus, après explication de l’importance des mines et doute que les érudites s’investiraient, parle aussi de la loterie qui ne fonctionne pas.
Explication de l’importance des mines et des conséquences qui retombent sur les villes justement. Récolte d’impôt, Fin de quotas, Diminution des naissances des animaux, Baisse de salaire, voire perte, pour les maréchaux et les soldats.
But, trouver un équilibre et faire comprendre que les mines de prennent pas les employés les plus qualifiés disponibles et de façon massif.

** Est on réellement informé que la loterie comtale des mines soient encore d’actualité sans arrêt ? Les tribuns la mentionnent ils ?

Ost :

Propostion LDB :

- Réflexion à mener autour de la mise en place d’un Service Militaire au cours duquel chaque Béarnais apprendrait comment fonctionne l’armée comtale et comment défendre efficacement son Comté. L’expérience récente des Lions de Juda nous a montré combien il était important que nous soyons unis face aux multiples dangers qui nous menacent. Notre OST doit être fort et opérationnel en toutes circonstances et toutes les solutions doivent être envisagées pour aboutir à cet objectif.

1 personne a eut peur d’une Nième réforme concernant l’ost. A été rassurée. Est ouverte pour mettre en place un système d’information et de promotion de l’ost.
1 personne a demandé des précisions sur ce que lbd entend par service militaire. Obligatoire, recensement de tous les bearnais, volontariat ? Après réponse, estime qu’il n’y a pas d’utilié à ce qu’un maire ou tous les conseillers comtaux soient un minimum conscient du fonctionnement et du but de l’ost. Nouvelle explication, plus de réaction.

Prise de connaissance de l’ost et stage au sein de celle-ci par toute personne souhaitant être élu à un poste de maire, ou de conseiller comtale.. Afin que chacun puisse répondre aux questions sur l’ost, et bien plus. Informer continuellement de ce qu’est l’ost..

Utilité de savoir pour un maire ou un conseiller comtal autre que capitaine ou sénéchal = Pouvoir répondre aux questions des bearnais lambdas = nouvelles vocations possibles = ost fort = Economie forte protégée tant comtale que municipale.


** proposer des stages aux curieux de ? Journées portes ouvertes ?

Elargir l’objectif formation à d’autres postes comtaux, si principe ayant fait ses preuves.

Devoirs comtaux, municipaux.

Ne plus lutter les uns contres les autres (politiques, armées …) Plu de course à la gloire personnelle. Respect, dignité, respect des atouts des uns et des autres.
Aux élus d’aider, de faciliter les initiatives, de fédérer les actions de chacun pour en faire une force collective puissante …
Être présent et ne pas œuvrer pour soi mais pour le comté. L’orgueil ne fait pas avancer.
Aller dans le même sens, ne plus se regarder le nombril.
Travailler à consolider ,à fortifier une équipe, s' entraider, échanger, travailler dans le respect des opinions de tous et chacun
Trouver l’équilibre élémentaire et fondamental.

** Disparition des partis politiques qui sont en fait l'équipe décrite et souhaitée ? Chacun se suffisant à lui même, possédant déjà un tout..


Les places centrales des villages, la communication, les animations :

LDB.
- Baisse importante de la fréquentation de la gargote comme des halles.
- Débats publiques permanents ouverts à tous.
- Relancer le Conseil des Tribuns afin de mettre en place une politique concertée et de long terme visant à réduire efficacement la mortalité dans nos villes. Notre prospérité est étroitement liée à l’effectif démographique. Plus nous serons nombreux, plus nous serons forts.


Une personne a dit de motiver, d’inciter les nouveaux à s’y rendre..
Trop d’animation tut l’animation..
Relancer le conseil des tribuns et des émissaires, le maire doit utiliser aussi tous les moyens à sa disposition pour communiquer. Affichage mairie, courriers…..

Une personne a dit que la communication est importante..
Informer le peuple béarnais que les émissaires sont là pour faire les remontées vers le conseil comtal, donner à ces émissaires une plus grande confiance et, donc, une plus grande liberté d’expression, tout en leur rappelant qu’ils ne doivent avoir aucun parti prix.

Redonner vie aux institutions comtales et municipales :

LDB
- Désinvestissement des habitants à tous les niveaux de fonctionnement du Comté entrainant des difficultés de fonctionnement croissantes de l’OST, des mines, de la Prévôté, de la Chancellerie et de l’ensemble des institutions.
- Vastes campagnes de recrutement pour l’OST, la Prévôté, la Chancellerie et toutes les institutions qui ont besoin d’effectifs pour fonctionner.

Certaines semblent assez actives d’après une personne. Pour les autres, comment s’y prendre ?

Ouverture du conseil comtal, communication, visibilité, information :

LDB.
- Trop grand cloisonnement dans le mode de fonctionnement des institutions que ce soit aussi bien au niveau comtal que municipal rendant la lisibilité du travail effectué difficile et donc l’investissement de nos concitoyens très compliqués surtout pour les plus jeunes d’entre eux.

- Ouverture au public des salles de réunion du Conseil ainsi que des salles de vote sur tous les débats concernant le quotidien et les sujets ne mettant pas en péril la sécurité du Comté. Le vote doit pouvoir se faire à main levée au vu et au su de tous.

La transparence oui, mais sous certaines conditions.

Les chiffres et la transparence total ne sont pas souhaitables, pour des questions de sécurité certains sujets ne pourront être public.. Par contre discuter et échanger sur des sujets types, lois, échanges de points de vue sur l’économie, explication des postes, mise en place d’animation ….. et bien plus serait possible.

Pourquoi pas de chiffres réels ? Même sans les chiffres une personne qui tente de s’intéresser où qui serait informée de comment fonctionne un comté, pourra voir par lui même qu’il y a des choses qui tournent et d’autres moins…

L’ouverture serait donc partielle et les bearnais n’auraient pas forcément la possibilité de s’exprimer labas, mais pourraient entendre et assister à des séances de réflexions comtales.. En quelque sorte. Ceci permettrait aussi aux conseillers comtaux de travailler dans en toutes sérénité tout de même.

Les béarnais cherchant à savoir pourquoi des impôts, pourquoi des mines fermées, pourquoi telle ou telle loi, ou décret… et pas forcément combien possède le comté dans ses caisses, l’ouverture partiel, l’espace séances de réflexion comtale et l’espace informations pourraient déjà répondre à ces attentes…

Peur d’un appel au renversement.. Les renversements ne sont pas réalisés que par les armes et pas rarement car il n’y a pas de communications, voire trop de communication… Mais bien souvent par convoitise pur, ou envie de gloire, voire relatif enrichissement, si une mairie est déjà capable d’avoir des écus, alors un comté en aurait forcément « plus ».

Rien ne saurait empêcher la convoitise d’un château… Les manants le prenne pour x raison, Les politiques se le jouent à coup d’arrangement….

La reléve, futur.

LDB.

- Réflexion à mener sur un système de formation et de tutorat efficace et simple dans le but d’assurer une accession facile et régulière des Béarnais, quelque soit leur niveau de compétence, à tous les postes du Comté.
Dans ce but, nous aimerions discuter de la possibilité de créer des postes de Conseillers stagiaires, ils assisteraient et aideraient les Conseillers élus, en échange ces derniers les formeraient à la fonction.
- Réflexion sur la mise en place d’une politique économique adaptée à la situation difficile que nous traversons. Faut-il envisager de limiter le nombre des champs ou inversement faut-il favoriser la production, laquelle achetée par le Comté pourrait servir à entretenir le Prestige ? Faut-il réviser la politique fiscale du Comté ? Comment les villes peuvent-elles mieux collaborer entre elles pour une meilleure efficacité économique globale ? Un grand débat est nécessaire pour convaincre, faire comprendre à tous l’intérêt de consommer béarnais, de limiter la fuite des capitaux

Il est nécessaire d’avoir des gens préparer. Mise en place de conseillers stagiaires ? En sus des espaces d’informations sur les « métiers » et autres..

Ceci permettra de ne pas avoir à appeler au secours parce qu’on ne sait pas, qu’on est perdu, qu’on découvre totalement, et surtout d’avoir une réelle prise de conscience des devoirs des conseillers comtaux vis à vis du peuple, du comté…

*** Prévoir de mettre tous ceux qui étaient sur les listes en conseillers comtaux stagiaires ? Pallierait ainsi aussi au souci des éventuelles démissions, renvoies, avec les soucis qu'elles impliquent pour une continuité rapide de ce qui se déroule déjà.

Produits de luxes

Une habitante s'inquiéte de ne pas pouvoir vendre son fromage de vache (ou de chèvre).
Apparement il serait bien de vendre produit de luxe contre produit de luxe.

*** Ceci implique t il qu'on doive laisser les bearnais produire tout et n'importe quoi et que l'écoulement est du ressort du comté seulement ? Ne faut il pas une prise de conscience de l'utilié des produits finis, de leur intérêts ou non ? Prise de conscience qu'un produit de luxe est un produit de luxe et est en général seulement rechercher par les gens très élevés socialement (niv4 seulement) ?
Les produits de luxe sont fromages chèvres, vaches, jambons, les tapisseries, les huiles...

Ne vaudrait il pas mieux promouvoir la boulasse et permettre aux charpentiers et autres de faire du bon alcool ?

Manga

Nombre de messages : 236
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 26/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser